wThe Awkward Squad ww wwwwLa poésie d'Eddie Castellan

ww

wLa mort nécessaire d'une amie

Je ne veux pas des corbeaux de la mémoire
parmi mes jeunes hirondelles
je ne veux plus de toi ici
dans le sang, les ravages et les larmes triangulaires

Tu es morte dans ta peau
chaude et ininterrompue
incapable d'élucider cette danse
avec les codes et les ombres

j'ai soigneusement cadré l'absolu
de la déception adulte
j'ai calculé les pertes causées par
les racines et l'absence de racines, mais

j'étais enfin un petit garçon, qui arrachait
les ailes des anges dans des pots de confiture,
jusqu'à suffoquer dans d'élégantes
prisons ambrées et abrasives

Tu demeures derrière des verrous de verre
je fais feu d'in-octavos dans des voix
de huitièmes et de douzièmes,
suspendues et espacées au-dessus de l'obscurité

Mes oiseaux connaissent la rondeur
du spectre, leur machine joyeuse,
symétrique et chromatique :
je ne veux pas que tu les brises.

 


All poems and other texts on this site are the copyright of Richard Edward Hugh Castellan 2009